OGM : la bataille de l’information 23.00 €

Référence P92

Plus que de livrer un nouveau récit de toute la bataille de l’information autour des organismes génétiquement modifiés (OGM), le livre met en perspective l’expérience originale d’Inf’OGM. Fondée en 2000, cette association s’est progressivement professionnalisée pour devenir une référence dans le monde francophone sur la dissémination des plantes génétiquement modifiés. Est concrètement décrite la filiation de nombre d’associations de veille citoyenne : depuis la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité en 1986, laboratoire d’expertise indépendante sur la radioactivité, jusqu’à l’Alliance citoyenne sur les enjeux des nanotechnologies en 2009… Frédéric Prat souligne « le service public » qu’elles rendent pour mettre des choix sociotechniques en démocratie. Il illustre le rôle déterminant des lanceurs d’alerte pour faire sortir de l’espace restreint des laboratoires les controverses scientifiques. Leur histoire amène ainsi à réfléchir sur les évolutions en allant vers une position de plus en plus engagée. Est-ce une fatalité ? Sans doute : l’expertise est d’autant plus confinée que la technique est sophistiquée et capitalistique. La démocratie est par définition agonistique.
Source : http://www.cairn.info/revue-projet-2012-1-page-106.htm

OGM : la bataille de l’information. Des veilles citoyennes pour des choix technologiques éclairés, Frédéric Prat, avec la collaboration de Christophe Noisette, Robert Ali Brac de la Perrière, éd. Charles Léopold Mayer, 2011, 312 p., 23 €